Jean-François Debongnie
Biographie de Jean-François Debongnie, peintre

Jean-Francois Debongnie

Né à Bruxelles, 1968

Peintre. Autodidacte. Part pour la première fois en Asie en 1989. Il voyage ensuite en Thaïlande et en Malaisie avant de s'installer à Singapour pour plus de dix ans. Jean-François y fonde sa famille en épousant une Singapourienne et est aujourd’hui père de quatre enfants. Partagé entre Bruxelles, sa ville natale, et Singapour, sa ville de cœur, l'artiste reconnaît avoir nourri depuis sa tendre enfance une attirance particulière pour l'Asie. Ce n'est donc pas un hasard si ses peintures, principalement des encres de Chine sur lavis d'acrylique, présentent une influence asiatique. Avec beaucoup de subtilité, l'artiste a réalisé de nombreuses compositions en noir et blanc avant d'intégrer la couleur.

Omniprésence de l'élément végétal, et particulièrement des fleurs. L’artiste donne vie aux fleurs en les représentant de manière iconographique, capturant les qualités esthétiques d'une fleur plutôt que botaniques et les intégrant dans un paysage souvent sauvage. Il en ressort une impression de mouvement grâce à la fluidité des tiges des fleurs qui dansent sur la toile comme une célébration de la vie.

Travail par thèmes : «Red Flowers», «White Flowers», «Chinese Landscape», «Summer», «Dancing in the wind», «Landscape-China»… Son art allie à la fois la richesse de l'art oriental et celle de l'art occidental.

«Quand je suis arrivé pour la première fois à Singapour, j'ai été dans des galeries pour voir les peintures d'artistes locaux, mais je les trouvais trop traditionnelles. J'aimais la technique, mais je n'étais pas attiré par les représentations - les peintures paysagistes typiquement chinoises, je préférais quelque chose de plus abstrait, de plus moderne.»

L’artiste expose en permanence en Europe et à Singapour.